Un chez-moi à mon coûtSujets controversés ou propices au débat

Faits saillants du livre Un Chez-moi à mon coût

Chapitre 1 - Le mythe et la réalité

Se loger, c'est consommer. Ce n'est pas une question de faire de l'argent avec la revente de la maison. 

Louer ou acheter? Ce n'est pas la bonne question à se poser. 

Le mythe de l'American Dream.

Les pressions du marché, des gouvernements et de la société. 

L'illusion de la rentabilité d'une maison. 

Nous sommes « pour»  la propriété, mais pas au point d'accepter les fausses logiques financières véhiculées par la sagesse populaire. 

Chapitre 2 - Le Québec, terre de locataires?

Le mythe selon lequel les pays riches ont un taux de propriétaires plus élevé (Suisse = seulement 30% de propriétaires).

Le mythe selon lequel les Québécois comptent moins de propriétaires qu'ailleurs au pays. 

Que se passe-t-il à Montréal? Pourquoi un taux de propriétaires aussi bas?

Chapitre 3 - Une affaire de tête ou une affaire de cœur?

Le paradoxe de la propriété résidentielle : en façade, les ménages invoquent l'aspect profitable de l'investissement, alors que derrière se camouflent des envies et des pratiques qui défient toute logique économique.

Les arguments non financiers liés à l'achat d'une propriété. 

Chapitre 4 - Maison et finances personnelles

Les pièges dans la façon dont les institutions financières calculent le prix des maisons que l'on a les moyens de se payer.

Coût réel et accès à la propriété (deux notions bien différentes).

Chapitre 5 - Qu'est-ce qu'une dette?

Rembourser une dette n'augmente pas la richesse d'un individu.

Chapitre 6 - Qu'est-ce qu'un placement?

Un REER n'est pas un placement. 

Est-il rentable d'investir par l'entremise d'un REER? 

Chapitre 7 - Qu'est-ce qu'un coût?

Façon toute nouvelle de comprendre ce qu'est un coût. 

Le coût n'est pas le prix. 

Coût passé : faut-il détruire le Stade olympique?

Le loyer de l'argent. 

Chapitre 8 - La revanche des berceaux

Démographie : une réalité que bien des gens oublient!

Comment le phénomène des baby-boomers et du vieillissement de la population influera sur la valeur future des propriétés.

Projection de la population en 2016.

Qu'est-ce qui influence la valeur des maisons? 

Chapitre 9 - Inflation, amie ou ennemie?

Mythe : le propriétaire est à l'abri de l'inflation! 

L'augmentation réelle de la valeur des propriétés dans la région de Montréal depuis 22 ans (étude de Choko-Hamel).

Les placements immobiliers protègent-ils davantage contre les effets de l'inflation? 

Chapitre 10 - Votre résidence au jour le jour

Liste très détaillée de tous les frais liés à la propriété.

Quel pourcentage peut-on espérer récupérer du coût de certains travaux de rénovation?

Chapitre 11 - Une maison, un bon placement?

Une maison n'est pas vraiment un placement mais une façon plus complexe d'assumer un coût de logement.

Le taux de rendement d'une maison est toujours négatif.

Chapitre attaquant la plupart des fausses logiques financières liées à la propriété. Par exemple : 

En étant propriétaire, on peut récupérer quelque chose à la fin, on ne paie pas dans le vide toute sa vie comme un locataire (aussi abordé au chapitre 12).

  • Je préfère payer une hypothèque qu'un loyer. Au moins, on en voit la fin un jour.
  • Si je paie un loyer à un propriétaire, il fait du profit sur mon dos. Je préfère acheter une maison pour éviter d'avoir à payer ce profit.
  • Je préfère payer mon hypothèque que celle de mon propriétaire.
  • Une maison permet d'économiser un loyer.
  • Une maison est un placement sûr.
  • Une maison permet de profiter de l'effet de levier financier.
  • Une maison est une épargne forcée rentable.

Chapitres 12 à 14 La méthode simple et rapide

Calcul rapide du coût de la prochaine année.

Méthode du pifomètre : lien entre le coût et la valeur de la propriété. Une trouvaille! 

Coût ne veut pas dire sortie de fonds. 

Coût de l'argent qui dort dans la maison : le grand oublié.

La Régie du logement ne tient pas compte de l'hypothèque du propriétaire dans le calcul du loyer.

Mauvaises logiques financières abordées dans ces chapitres: 

  • Lorsque ma maison sera payée, il ne m'en coûtera presque rien pour me loger. Pourquoi payer un loyer toute sa vie?
  • C'est bien beau, mais rien ne prouve que le locataire aurait réussi à mettre de côté cet argent et à faire des placements. L'argent aurait peut-être servi à toutes sortes de dépenses.
  • Est-il intéressant d'acheter un duplex ou un triplex pour occuper un logement et louer les autres?

Chapitre 15 - Trente et un cas vécus : une analyse rigoureuse

Les coûts réels de 31 cas vécus en dollars de 1999 (la thèse de doctorat de Barakatt).

Le profit à la vente de la maison ne comble jamais tous les coûts assumés durant la possession. 

Chapitre 16 - À vendre ou à louer

Les loyers des maisons à louer sont pratiquement toujours très bas parce que les propriétaires ne savent pas compter et que le Québécois moyen n'est pas encore prêt à payer un loyer important.

Plus d'impôt pour les propriétaires : le loyer imputé (impôt spécial en Europe).

Longueuil : moins coûteux de louer. L'étude de Rioux. 

Chapitre 17 - Résidence personnelle et impôt

Mesures favorisant la propriété en vigueur dans plusieurs pays du monde.

La conclusion... et la suite

Une réponse à la vraie question.

Le Régime d'accession à la propriété (RAP) : est-ce de l'argent gratuit?