Finance au volant Introduction

Pourquoi ce livre?

Ce livre est un outil offert à tous ceux qui veulent prendre des décisions plus éclairées en matière d'automobile. Ce sont en effet des décisions beaucoup trop importantes et beaucoup trop lourdes de conséquences pour être prises à la légère.

Nous avons constaté que les décisions liées à l'automobile sont souvent le produit d'analyses qui reposent sur des demi-vérités, ou sur rien du tout. Tant de mythes et de faussetés sont véhiculés par la sagesse populaire qu’il est difficile pour le consommateur de s’en tenir à des critères de décision objectifs et fondés. Nous tentons de départager le vrai du faux, notre objectif étant de présenter les critères de décision pertinents et d’éviter les trucs miracles qui s'appliquent à tous. Chacun pourra adapter ces critères à sa situation personnelle.

Les notions traitées ne vous serviront pas seulement pour l'achat de votre prochain véhicule. Elles vous permettront de mieux comprendre notre univers financier et de prendre d’autres décisions à caractère financier. Lisez ce livre à votre rythme, en mettant l'accent sur vos propres décisions.

Nous insistons tout au long du livre sur la distinction entre accessibilité et coût réel, les deux volets dont il faut tenir compte dans toute décision financière. Le grand public est noyé d'information dont le seul but est de mettre en évidence les « faibles mensualités », sans jamais aborder les vrais facteurs qui influencent les coûts. Nous avons tenté d'aller à l'encontre de cette vague.

Le magasinage d'une voiture génère souvent deux sentiments contradictoires : l’excitation à l’idée de choisir un nouveau véhicule et de le conduire, et l'anxiété liée aux nombreuses démarches et décisions financières. Nous avons écrit ce livre pour démystifier le monde de l'automobile et pour vous permettre d’aborder le processus d’achat avec le moins de stress possible.

Une série de livres

Ce livre fait partie d'une série de cinq qui aborde différents aspects de l'achat et du financement de biens durables – maison, automobile, ordinateur, meubles, motocyclette, etc. –, de la gestion des dettes personnelles et de la relation avec l'argent. Plus de détails sur la série sont présentés à la page 364 et dans le présent site. L'esprit qui nous anime dans ce livre sera le même pour toute la série :

  • Nous voulons donner aux lecteurs les outils nécessaires pour prendre des décisions éclairées en ce qui a trait à l'achat et au financement de biens importants.

  • Nous voulons amener les lecteurs à reconnaître les incidences de telles transactions sur l'ensemble de leurs finances personnelles et à déterminer dans quelle mesure elles respectent leurs objectifs personnels à long terme. Bref, nous voulons les aider à prendre en main leurs finances personnelles.

  • Nous attaquons de front les mythes et les théories financières douteuses qui peuvent influencer les décisions. Sur ce point, nous sommes intransigeants : que l'on soit pour ou contre un type d'achat ou de financement, que l'on soit vendeur ou acheteur, il faut se garder d'influencer les autres en invoquant des arguments artificiels ou non fondés.

  • Nous faisons en sorte d'écrire des textes dans une langue simple et accessible. L’une de nos collaboratrices est d'ailleurs une spécialiste de la vulgarisation. La question des finances personnelles concerne tout le monde – trop en fait pour qu’on la réserve aux spécialistes! Ce souci d’être compris de tous ne nous a pas empêchés d’être toujours rigoureux, dans nos méthodes de travail aussi bien que dans nos propos.

« Bien gérer, bien vivre. » C’est la devise de l'éditeur et c’est aussi l'objectif que poursuivent les cinq livres de la série.

Un travail d'équipe

À titre d'auteur principal, une évidence m'est apparue au début du projet : pas question d'écrire seul une série qui aborde tant de sujets! Chacun d'eux est trop vaste et trop spécialisé pour qu'une seule personne puisse en faire un traitement exhaustif et juste. Je suis donc parti à la recherche de collaborateurs. J’ai eu la chance de rencontrer des gens passionnés, compétents et généreux de leur temps sans lesquels le projet n’aurait pu survivre. Bien sûr, le travail d'équipe demande plus de temps. Les textes ont dû être adaptés, modifiés et parfois réécrits, mais ce processus a abouti à des textes d'une grande richesse. L'apport de tous les collaborateurs est inestimable. J'en profite donc pour les remercier très chaleureusement.

www.brassardgouletyargeau.com : un site Web complice

Le présent site est un complément au livre. Il contient une foule de ressources utiles à la prise de décision et au magasinage. Vous y trouverez :

  • des compléments aux chapitres, qui approfondissent certains sujets pointus ou qui fournissent des données trop volumineuses pour figurer dans un livre;

  • une mise à jour régulière des textes, pour rendre compte de l'évolution du marché ou pour nuancer certains propos à la lumière des commentaires de nos lecteurs;

  • des calculettes conviviales, rigoureuses et inédites, qui faciliteront vos calculs et vous éviteront de manipuler des formules mathématiques. Vous constaterez que ces calculettes se distinguent clairement de celles que vous avez pu voir sur le Web;

  • des feuilles de route qui présentent, sous forme d'aide-mémoire, les aspects à considérer avant de prendre des décisions (magasinage, assurances, garanties, etc.) et qui complètent certains chapitres du livre;

  • une description détaillée des sites Web et des publications dédiés à l'automobile.

Pour avoir accès à ces outils, cliquez sur le lien « Finance au volant » de la page d'accueil. Vous verrez alors la rangée de livres présentée, dont chacun vous dirigera vers l'outil recherché. Le site permet aussi de poser des questions aux auteurs.

Les grandes lignes directrices

Voici en quelques mots comment le livre a été structuré.

La partie A, « Notions générales et financières de base », aborde les notions qu'il est utile de connaître pour comprendre la suite du livre. Après avoir proposé une approche économique de base, très simple, qui vous éclairera sur le monde de la consommation, nous y faisons un survol du monde de l'automobile, suivi d'une description exhaustive des étapes du processus d'achat d'une voiture. Nous proposons de nombreuses sources pour bien magasiner votre prochaine voiture. Viennent ensuite cinq chapitres à teneur financière. Il y est d'abord question de la planification financière personnelle, un aspect essentiel pour inscrire l'achat d'une voiture dans une perspective plus large. Puis nous décrivons les notions de base sur les dettes et les coûts, en particulier la très cruciale notion du coût de l'argent. Finalement, nous discutons longuement de la place exagérée donnée aux mensualités dans la prise de décision.

La partie B, « Les modes de financement », explique le fonctionnement et les caractéristiques des modes de financement d'une voiture, en particulier la location. Notre examen approfondi de la question vous réserve quelques surprises! Il est étonnant de constater en effet à quel point les mythes et les inexactitudes foisonnent dans ce domaine. Par ailleurs, cette partie explique comment les taxes de vente s’appliquent selon le mode de financement.

La partie C, « La prise de décision », aborde de front chacune des décisions à prendre en matière d'automobile. La figure de la page 114 en fait le sommaire. Après avoir fait le point sur les coûts d'une voiture et les critères financiers et non financiers de décision, nous proposons des pistes pour prendre les décisions suivantes : faut-il acheter une voiture neuve ou d'occasion? Faut-il louer ou acheter? Faut-il exercer l'option d'achat à la fin du bail? Faut-il acheter des kilomètres d'avance? Comment établir les modalités de financement? Faut-il verser un comptant? Quels sont les points à considérer avant de signer un contrat? Comment résilier un contrat de location ou de vente à tempérament? Comment vendre ou échanger sa voiture d’occasion ? Quelles protections d’assurance choisir? Faut-il acheter une garantie prolongée ou supplémentaire? Faut-il acheter un traitement antirouille ou une autre forme de protection? Et bien d'autres… La partie C se termine par une analyse de cas selon les types d'acheteurs, histoire de rendre encore plus concret tout le contenu du livre.

La partie D, « Considérations fiscales », aborde en détail les questions fiscales entourant l'automobile. Pour les raisons présentées à la page 301, la version intégrale des trois chapitres de cette partie n’a pas été versée dans le livre. Les lecteurs peuvent en prendre connaissance sur le présent site.

La partie E, « Le magasinage », traite des voitures neuves et d’occasion. La façon d'entrer en relation avec un vendeur de voitures ainsi que différentes astuces pour magasiner le prix et les conditions sont traitées en profondeur. Toutes les précautions à prendre avant d'acheter une voiture d'occasion sont décortiquées, de même que la procédure de prise de possession d'une voiture neuve ou d'occasion. Nous avons aussi traité du thème des litiges et de la protection du consommateur dans cette partie.

Finalement, le texte « La conclusion… et la suite », fait un survol des aspects globaux qui caractérisent les décisions en matière d'automobile.

Bonne lecture!